La contribution des Amis au Cabinet des porcelaines du Château

En juillet 2021, une assiette du service mythologique de Louis XVI a rejoint les quelques pièces de ce même ensemble déjà présentes dans les collections du château de Versailles. C’est une acquisition, à laquelle la Société des Amis n’a malheureusement pas pu participer, qui a été financée grâce à un legs reçu par le Château.
Elle est exceptionnelle car ce service est majoritairement conservé dans les collections royales britanniques, depuis son acquisition au début du XIXe siècle par le futur Georges IV pour le château de Windsor.

Assiette du service mythologique de Louis XVI, Manufacture royale de porcelaine de Sèvres
Pierre-André et Étienne-Henry Le Guay, 1787
© Christophe Fouin

À l’occasion de cette acquisition, nous revenons sur le Cabinet des porcelaines du Château ainsi que sur quelques pièces entrées dans les collections du Château par l’intermédiaire des Amis de Versailles.

Le Cabinet des porcelaines du Château

Le Château mène depuis une trentaine d’années une politique d’acquisition dynamique dans le domaine des porcelaines grâce au soutien de nombreux donateurs et mécènes, notamment celui de la Société des Amis de Versailles.

Le cabinet des porcelaines © EPV / Thomas Garnier

Le lundi 2 décembre 2019, le château de Versailles a inauguré pour la première fois un espace muséographique dédié à la présentation de porcelaines issues des collections de Louis XV et de Louis XVI, dans l’ancienne salle des buffets de l’Appartement intérieur du Roi. Ce Cabinet des porcelaines a été ouvert grâce au soutien de la Fondation La Marck.
Parmi les 82 pièces de service présentées, 28 sont entrées dans les collections grâce à la Société des Amis de Versailles. 

Le service mythologique de Louis XVI

Appelé aussi « grand service de Versailles », il est commandé auprès de la manufacture royale de Sèvres, le 3 janvier 1783. Louis XVI établit lui-même le programme iconographique, consacré pour l’essentiel aux Métamorphoses d’Ovide, à l’Histoire romaine et au Télémaque de Fénelon. Il se distingue par son fond « beau bleu », richement rehaussé de rinceaux feuillagés peints en or. Cet ensemble devait comprendre primitivement 445 pièces et sa fabrication aurait dû être achevée en 1803. La commande est suspendue en 1793 en raison de la mort du roi, et seules 198 pièces sont exécutées. Au début du XIXe siècle, la majeure partie du service est acquise par le futur roi d’Angleterre, George IV, pour le château de Windsor.

(site internet du château de Versailles)

En 1998, grâce à un don de la Société des Amis de Versailles, de la Versailles Foundation et de M. Charles-Otto Zieseniss, deux tasses à glace de ce service ont pu rejoindre les collections du Château.
Les scènes représentées sont réalisées par François-Pascal Philippine, qui reprend des tableaux inspirés par les Métamorphoses d’Ovide et représentant un Narcisse et une Nymphe surprise par un chasseur.

Les porcelaines acquises ou données avec le soutien de la Société des Amis de Versailles

Le château de Versailles a pu compter sur les Amis pour enrichir ses collections de porcelaines. Voici une sélection non exhaustive de pièces arrivées au Château par l’intermédiaire de la Société des Amis de Versailles, qui sont présentées dans le Cabinet des porcelaines.

Tasse à glace du service du gobelet du roi dit « à guirlandes de myrtes et de barbeaux »© Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin
Une tasse à glace venant de la manufacture royale de porcelaine de Sèvres datée de 1783, don de MM. Jérôme Plouseau et Christophe Caramelle en 2018, par l’intermédiaire de la Société des Amis de Versailles.
« de 10 »

Retrouvez l’article sur le Cabinet des porcelaines du site internet du Château.

Translate »