Restauration des statues de la Chapelle royale

La Chapelle fut le dernier grand chantier lancé par Louis XIV à Versailles. Ce projet, mené en 1687 par Jules Hardouin-Mansart et achevé en 1710 par Robert de Cotte, consistait en l’élévation d’un nouveau bâtiment entre le corps central et l’Aile Nord. Les plus grands artistes de l’époque – architectes, peintres, et sculpteurs – ont participé à la réalisation de son somptueux décor intérieur. 
Maîtres charpentiers, maîtres couvreurs, maîtres verriers, serruriers, vitriers, tailleurs de pierre, doreurs, sculpteurs, ou encore maîtres métalliers … Tous ces savoir-faire ancestraux ont été convoqués afin de mener à bien les travaux de restauration de la Chapelle royale, débutés en mars 2018 et qui devraient s’achever en 2020, plus de quarante ans après sa dernière restauration d’envergure.

Pour permettre à tous ceux qui le souhaitaient de s’associer à ce dernier grand chantier de Louis XIV,  une grande campagne de mécénat a été menée, permettant d’« adopter »  les statues de la Chapelle royale.

La Société des Amis de Versailles s’est mobilisée et 6 statues ont été adoptées : Saint Jean, Saint Luc, Saint Augustin, Saint Matthias, Saint Simon et Saint Ambroise, dont vous pouvez découvrir l’histoire dans un livret de la collection Jeunes Amis du Château.

Il est toujours possible d’adopter des statues à titre individuel, pour 10 000€, ou en financement collectif pour une 7ème statue : la restauration de la statue de la Foi.

Vous pouvez découvrir les métiers d’art et du patrimoine impliqués dans la restauration sur le site dédié mis en place par le château de Versailles où vous retrouverez également le direct du chantier et des vidéos sur les étapes de la restauration sous forme d’épisodes.
Lire aussi dans les Carnets de Versailles :
« chapelle royale : parapluie grand ouvert » par Lucie Nicolas-Vullierme
« chapelle royale : patience d’artisan » par Lucie Nicolas-Vullierme

Translate »