Balade d’un jour d’après…

Publié le 20 juin 2020

Madame Florence Hélaine, membre Sociétaire a retrouvé le Château avec plaisir et partage ses impressions avec nous.

Après deux mois de confinement en province je retrouve le château avec un plaisir non dissimulé.
Je sais que la Galerie des Glaces a été dépoussiérée et j’ai envie de voir, mais le temps doux et légèrement couvert est propice à une petite flânerie préalable. J’entre par la grille de la Reine et me dirige vers les jardins. Trois jeunes gardiens interrompent leur discussion pour valider mon entrée, ils ont l’air satisfaits d’avoir un passage… Première impression curieuse : personne autour du bassin de Neptune, pas non plus de petit train qui fait mordre la poussière et… les eaux en fonctionnement, pour moi toute seule ! C’est sans doute un test de préparation à la reprise du vendredi mais je me sens privilégiée, accueillie comme la reine d’un instant. Je contemple. Les eaux retombent, je dirige mes pas vers le Bosquet d’eau pour voir si les herbes folles ont poussé. La lumière qui semble vouloir percer la grisaille illumine les perles bleues d’Othoniel… juste un instant, moment fugace, comme un clin d’œil. Oui, les herbes ont poussé, certains bancs en sont même recouverts. Une négligence inattendue qui donne à cet endroit une allure plus familière, plus abordable. C’est comme le jardin de la maison de campagne quand on arrive en vacances et qu’il faut reprendre le sécateur. On se sentirait presque chez soi.

© EPV / Thomas Garnier

© EPV / Thomas Garnier

Je ressors et me dirige vers les parterres, les cônes de l’allée m’amusent, certains demeurent impeccables alors que d’autres ont de petites mèches folles qui ont poussé çà et là leur donnant l’air juvénil