Le Cabinet de la Méridienne, le remeublement

En mars 2015, s’est achevée la restauration architecturale du Cabinet de la Méridienne. La seconde phase de la restauration porte sur la restitution du décor textile de la pièce, de manière à redonner à cette merveilleuse pièce un état restauré et remeublé, représentatif de « l’intimité de Marie-Antoinette ».

Malgré des sources lacunaires, les quelques pièces possédées par le Château et les recherches menées par Christian Baulez ont permis d’avoir une idée de l’état et de la composition du mobilier du Cabinet de la Méridienne en 1793. Nous savons ainsi qu’il se composait de « deux fauteuils plus un autre fauteuil », d’une bergère et de son tabouret, d’un écran et d’une banquette.

Le projet actuel inclut le retissage et la confection des soieries ainsi que la réalisation de passementeries, avec:
– un pou-de-soie uni
– quatre bordures tissées sous forme d’un broché mécanique ;
– « semé à motif de fleurs » tissé sous forme d’un broché mécanique.
La restitution de broderies sur les soieries, à l’étude par la Conservation du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, pourrait faire, le cas échéant, l’objet d’un acte de mécénat ultérieur.

Le financement de cette restitution du décor textile du Cabinet de la Méridienne a été possible grâce au legs de Madame Françoise Estrade Verlet, ainsi qu’aux dons reçus de nombreux Amis.
La ré-ouverture de la pièce pour des visites privées ou guidées était prévue pour fin 2020.

Translate »