Secret 5 : Minerve express

Où l’on découvre que certaines statues voyagent même sans pieds.

Aujourd’hui, Minerve trône majestueusement dans le bosquet de la Girandole. Elle semble avoir été faite pour Versailles ! Pourtant, la statue a fait un long voyage avant d’arriver là…

Tout commence à la fin des années 1650. Nicolas Fouquet, ministre de Louis XIV, a un grand projet. Il veut réaliser un château d’exception pour ses fêtes et sa gloire. Ce sera Vaux-le-Vicomte !

Il fait alors appel à un peintre très célèbre : Nicolas Poussin, qui vit à Rome, en Italie. Malgré la distance, l’artiste travaille avec cœur pour satisfaire le ministre.

Poussin hérite d’une mission toute particulière… Il conçoit des modèles de statues que des artistes italiens sculptent ensuite dans le marbre. Les œuvres sont alors envoyées en France, et Fouquet n’a plus qu’à les disposer à sa guise dans les jardins de son château.


La statue de Minerve, taillée par le sculpteur Domenico Guidi sur les indications de Poussin, fait partie de ce bel envoi. On reconnaît facilement la déesse de la guerre, grâce à son casque. Elle est pourtant un peu curieuse… Elle n’a pas de jambes ! Il s’agit en fait d’un « terme », un buste sculpté dont la partie inférieure se termine en piédestal. Cela fait référence à l’Antiquité, c’est du plus grand chic pour l’époque.

Mais Fouquet est disgracié. Tant de faste a déplu au roi ! Ce dernier, cependant, reconnait la valeur des artistes qui ont œuvré à Vaux. Il les met donc à son service sur le chantier de Versailles. Et la Minerve, qu’il avait admirée dans les jardins de Fouquet, finit par orner son propre parc !

© Château de Versailles, Dist. RMN / Christophe Fouin

L’usure du temps exige de protéger ces chefs d’œuvres des jardins.

Grâce aux Amis de Versailles, cette Minerve a été restaurée puis mise à l’abri. Mais elle n’a pas quitté le Bosquet de la Girandole pour autant ! Une copie la remplace depuis 2016.


Plus de détails sur les statues des jardins restaurées avec la Société des Amis de Versailles dans notre article :

Translate »